fromage blanc mauvais sante

Tout savoir sur l’impacte du fromage blanc sur la santé

Le fromage blanc est-il mauvais pour la santé ?

La consommation de produits laitiers, est-elle vraiment sans risque d’un point de vue nutrition ?

Pourquoi a-t-on l’habitude de manger des produits laitiers ?

La France est le pays du fromage : on dénombre plus de 85 000 exploitations de lait qui produisent 1000 fromages aux textures et saveurs différentes dont 38 AOP et 45 AOC. Selon les sondages, 96 % des Français consomment régulièrement du fromage avec une préférence pour l’emmental, le camembert, le fromage à raclette, la mozzarella et le comté. Au-delà d’appartenir à la culture française, la consommation de fromage séduit en raison de sa forte teneur en calcium, phosphore, sodium et vitamine (A, B2 et B12 principalement) qui inclut dans un régime alimentaire équilibré, apporte des bienfaits à l’organisme.

Véritable source de protéines, la consommation de fromages représente une excellente alternative pour les végétariens ainsi que les personnes présentant des carences en zinc, fer et vitamine B12. Toutefois, attention à inclure cette catégorie d’aliments de manière modérée dans votre alimentation, car certains fromages contiennent une quantité importante de lipides (graisses saturées) et peuvent conduire à une augmentation du taux de cholestérol sanguin : effet prise de poids assuré ! C’est notamment le cas du Brillat-Savarin, de l’ossau iraty, du parmesan, du beaufort et du comté dont la quantité de matières grasses en font des fromages caloriques, à consommer avec modération !

Autre produit à base de lait, le yaourt se retrouve également dans nos assiettes avec une consommation équivalente à 170 pots/an/habitant. Ce sont près de 20 kg de yaourt nature ou parfumé qui sont dégustés chaque année dans notre pays. Consommé à tout âge de la vie, le yaourt contient des probiotiques, microorganismes qui protègent notre flore intestinale ainsi qu’une riche concentration de protéines pour seulement 4 % maximum de matières grasses ! Pour les intolérants au lactose, il existe désormais des yaourts et fromages dont la composition en est dépourvue ; ce genre de produits sans risque pour la santé est facilement trouvable dans les rayons des épiceries et coopératives bio. Plusieurs marques proposent également des yaourts végétaux au lait de soja, d’amande ou de coco, sans lactose ni gluten.

Le fromage blanc : ami ou ennemi de notre santé ?

Au lait de vache, de chèvre ou de brebis, le fromage blanc et sa texture dense et crémeuse séduisent nos assiettes. Cet aliment, appartenant à la catégorie des produits laitiers, se consomme sucré, salé, avec du pain et s’inclut même au cœur de la nutrition, dans nos recettes de cuisine. De campagne, lissé, en faisselle ou sous forme de petit-suisse, le fromage blanc plaît à tous les âges de la vie.

Servi à l’apéritif pour accompagner des crudités, sur des toasts ou dans une pâtisserie maison, la fromage blanc possède de nombreux bienfaits pour la santé. Manger une portion de 100 g de fromage blanc 0% apporte 7.5g de protéines, 4.5g de sucres, 0.2g de graisses pour seulement 48 calories ! Il appartient à la catégorie des produits intéressants d’un point de vue nutrition grâce à sa teneur en protéines, en acide aminé et en calcium, assurant le bon fonctionnement de notre organisme dont le maintien de notre masse osseuse, la prise de masse musculaire et la production de collagène. En plus de cela, consommer du fromage provoque un effet de satiété plutôt rapide, idéal dans le cadre d’un régime sans risque de prendre du poids. À vos pots, prêts ? Partez !

D’autres articles susceptibles de vous intéresser :

  1. La chicha, contient-elle de la nicotine ?
  2. Effets indésirables du sevrage du tabac
  3. Call of Duty Warzone : le mode de jeu Payload

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.